Delta de l'Okavango : la terre vue du ciel !

Publié le par Delphine

Du 5 au 6 septembre

 

Nous arrivons à Maun, la petite ville aux portes du mythique Delta de l'Okavango que Nicolas Hulot, dans son émission Ushuaia, décrivait avec enthousiasme et émotion comme l'un des endroits les plus beaux du monde.

 

Long de 1300 km, le fleuve Okavango, 3ème fleuve d'Afrique australe, prend sa source en Angola central, traverse la bande de Caprivi au nord-est de la Namibie et entre au Botswana.

Ses 18 milliards et demi de mètres cubes annuels commencent alors à s'étaler largement, avidement absorbés par l'air sec et les sables du Kalahari. On décrit souvent l'Okavango comme "le fleuve qui ne trouve jamais la mer". Il se perd dans le nord du Botswana, formant ainsi le Delta de l'Okavango qui ne trouvera lui non plus jamais la mer. Il forme ainsi un vaste labyrinthe de lagunes, de canaux et d'îles s'étendant sur 15000 km2.

Le Delta de L'Okavango est le plus grand delta intérieur du monde (sa superficie est celle de la Suisse) et fourmille d'oiseaux et de nombreux autres animaux dont les éléphants, les zèbres, les buffles, les gnous, les girafes, les hippopotames et les koudous.

 

Pour moi, le Delta de l'Okavango, c'était ces immenses étendues d'eau et de marécages dans une végétation verdoyante, avec cette image ancrée dans ma tête des hippopotames nageant dans une eau marron recouverte de petites lentilles d'eau vertes en surface, de roseaux et de nénuphars ; avec quelques africains navigant à bord d'embarcations creusées dans des troncs d'arbre appelés "Mokoro".

Et bien c'est exactement ça ! Quelle étrange sensation de mettre enfin une image réelle sur ses rêves!

 

Je suis tellement excitée que je m'enflamme un peu, embarquant Jean-Mi et les enfants à bord d'un petit coucou à 6 places. Avec le pilote de ce petit avion, nous sommes seuls à bord à profiter pleinement du spectacle aérien que nous dévoile le Delta de l'Okavango. Vol panoramique d'une heure au milieu de ce labyrinthe aquatique : nous ne cessons de nous exclamer : "ici, des éléphants !" "là des hippo et des buffles", "là je vois…" je vois je vois ! Nous voyons tellement de belles choses !

 

Les enfants sont ravis et nous aussi, bien que JeanMi soit plus à l'aise sur la terre ferme et surtout lorsque c'est lui qui pilote ! Nous garderons encore un souvenir très intense de notre découverte de ce delta.

Il ne nous reste plus qu'à nous rendre dans sa réserve de Moremi pour apprécier sa richesse depuis la terre, à bord de notre 4x4 préféré.

En route !

Publié dans Botswana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André Bricout 20/09/2009 10:21

Wow que d'aventures ! Bon anniversaire, et bonne route en afrique.