Le Cap : 3ème jour

Publié le par Delphine

Pour cette fête nationale de la jeunesse, les compagnies d'assurance étant fermées (bonne excuse), nous avons fait repos (ben quoi on est quand même en vacances non ?!). On a quand même trouvé une batterie d'occasion pour la voiture et acheté les cadeaux pour l'anniversaire d'Erine que nous fêterons au rythme des vacances passées avec Papa...Bon on doit avouer qu'on a aussi trouvé un cadeau pour Lucas !
On a rencontré Alex, un congolais fort sympathique avec qui on a refait une partie du monde puis nous nous sommes à nouveau rendus sur le waterfront.
Et là ... surprise ! Au milieu des yachts et catamarans de luxe, nous entendons de drôles de cris qui nous sont maintenant bien familiers. Et non, nous ne rêvons pas, une colonnie d'otaries squatte les pontons du port !!
Des groupes d'africains jouent des percu par-ci par-là, d'autres dansent à n'en plus finir, d'autres encore font des one man show ou jouent d'un instrument qui ressemble à un gros xylophone en bois.
Ambiance ambiance, on est à deux doigts de danser et d'acheter les cd mais non ! Nada !
Je pense que j'aurai plus envie de danser lorsque je rencontrerai des africains qui dansent plus ou moins spontanément pour le fun et l'excitation voire par tradition plus que pour faire face à la misère en faisant la quête après le show... Mais bon, ils auraient sans doute étaient contents de nous voir danser, on se prend peut être encore trop la tête !
Drôle de mélange entre les bateaux de luxe, les otaries, les danseurs africains, la rencontre avec le congolais, la rencontre avec une clocharde "blanche" qui puait l'alcool avec son fils dans les pieds, les magasins de luxe sur le waterfront, la pluie et le beau temps dans la même journée, et j'en passe !
El Pierrot, je n'ai pas encore vu de danseurs de salsa endiablée mais il y a des africaines qui dansent ... mais qui dansent ... caliente !! JeanMi était bien absorbé d'ailleurs !
Allez, a ciao bonsoir and we keep in touch !!

Publié dans Afrique du Sud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article